7/AUTRES PROJETS

LE CABINET DE CURIOSITÉS DES ANIMAUX

NTERVENTION THÉÂTRALE POUR LA FAMILLE/ THÉÂTRE D’IMMERSION 

Au-delà des fourrures, des plumes, des griffes, des trompes, des cornes et autres spécificités, les animaux cachent un monde singulier. Rêvent-ils? Sont-ils jaloux ou honteux? Ressent-ils de la joie ou de la tristesse? Ont-ils peur?

Avec les M.O.F (membres de l’organisation forestière qui s’occupent de résoudre des problématiques animalières spécifiques) , on pars à la rencontre du règne animal, en racontant la vie quotidienne de quelques animaux haut-alpins. 

Avec: Sally Campusano Torres et Julie Buraud/ À partir de 4 ans / 30 minutes

DATES: le 22 juillet et le 12 août OT de Pays des Écrins.


TERRITOIRE

THÉÂTRE BIOGRAPHIQUE /MISE EN SCÈNE /Projet mené et conçu par Sally Campusano Torres

À quel moment devenons-nous étranger ? / À quel instant assumons-nous notre condition d’immigrant comme nouveau statut social?/ Quels sont les différents types d’immigration ? / Nous sentons-nous immigrant de première ou de seconde classe ?

TERRITOIRE est un projet artistique et social qui réfléchit sur le phénomène de l’immigration en France et sur la relation qui s’établit entre les immigrants et leur nouveau territoire. Il s’agit d’ un atelier-résidence de création théâtrale destiné aux étrangers qui a pour but de créer une mise en scène où le témoignage est la structure principale de la pièce.

« Territoire », pour moi, c’est un espace où je cherche à réfléchir sur le thème de l’immigration, et où les corps, les voix et les textes sont mes outils de création artistique. Je me positionne, de cette manière, comme une dramaturgiste qui coupe, colle et mélange des matériaux textuels, gestuels et musicaux. Le corps des participants est mon territoire d’exploration artistique. Ici, je trouve les conséquences concrètes qu’ implique le fait de se sentir étranger. J’installe sur la scène le corps humain comme un témoignage du passé et du présent, comme un icône graphique d’un territoire déterminé. Les corps sont les fils conducteurs de la mise en scène, laquelle est fragmentée et conçue à partir de multiples histoires.

Sally Campusano Torres

Territoire, Itinérance intime de la immigration / 2013 Théâtre du Briançonnais

Comédiens : Amelia Allaman (Argentine), Matthieu Pellissier de Féigonde (France), Patricia Reinoso (Équateur), Amanthie Prette (Sri-Lanka), Pippa Curtis (Australie- Angleterre), Narcisse Lawson (Togo-Italie), Erika Garbelotto (Italie), Marie Baudevin (France), Francisco (Paco) Sanchez Gomez (Espagne)./ Dramaturgie et mise en scène: Sally Campusano Torres avec la collaboration des comédiens du projet. Extrait de Lettre aux Acteurs de Valère Novarina / Edition et correction des textes: Benjamin Messier, Marie Baudevin, Matthieu Pellissier de Féligonde et Jocelyne Bianchi-Thurat/ Création lumière: Aline Tyranowicz / Son: Sadry Djaziri/ Photos : Nicolas Salasca/ Création logo du projet: Juan Pablo Bertinetti/ En partenariat avec : Théâtre du briançonnais, MJC du Briançon/ Avec le soutien de : Centre d’Oralité Alpine – Conseil Général des Hautes Alpes, Secours Populaire et de nombreux dons et soutiens de particuliers (Ulule – MJC).

Territoire, ou ce lieu lointain sur lequel j’ai entendu des histoires / 2019 MJC Briançon.

Comédiens: Abdulaziz ALAHMAD, Abdelmajid SALEM, Ahmad KHALAF, Ihsanullah SHERZAD, Chona MARECHAL, Ossoul ABDELKADIR, Bachir IBRAHIM, Judit  TAMAS,Aysen BIRCAN, Rachida EL HAZMI, Mei Ying LIN, Issam ALLAM, Nima KARAMI, Yaneth NIEMEGEERTS, Burçak SANAL, Ecaterina PANTELEEV, Ozgur SANAL / Mise en scène : Sally Campusano Torres / Projet proposé par le Greta de Briançon/ En partenariat avec Pôle Emploi. 


LES MÉFAITS DU TABAC

MONOLOGUE

Une conférence sérieuse et strictement scientifique réalisée par une femme déprimée et mélancolique. Un prétexte pour parler de la vie, de l’amour, du désespoir et des désillusions. Une mise en scène chargée d’ humour noir.  Un texte qui confirme qu’ Anton Tchekhov est un écrivain révélateur des catastrophes intimes et des contradictions auxquelles les êtres humains font face quotidiennement.

Les Méfaits du Tabac, d’ Anton Tchekhov / Interprétation et adaptation de Sally Campusano T / 30 minutes / DATES: Itinérance d’un jour avec le TeATR’ePROUVeTe et le Théâtre du Briançonnais, 2013/ Les Festiv’hauts, 2012/ Librairie La Muse Gueule, 2012 / Hotel de l’Izoard (2012) /Le Bocal (2012).



LANGUES LATINES

THÉATRE POÉTIQUE

Duo poético musical qui propose la lecture de poèmes en espagnol et français au son de la trompette et du théâtre. Jeux de mots et jeux de sons pour partir à la découverte de poètes latino-américains et français. 

L’intention …

Faire découvrir au public français la poésie d’ici et d’ ailleurs à partir d’ une expérience visuelle et auditive. Ce projet est né de l’idée qu’il existe, dans les langues latines, un code commun permettant une compréhension intuitive de toutes ces langues. La poésie vient soutenir cette idée grâce à ses univers ludiques, métaphoriques et déstructurés. 

Des sons, des intonations, des accents, des images et d’autres langues viendront s’installer sur le plateau. Le spectacle se présente comme une porte ouverte sur un univers sensible. C’est un voyage partagé, aux sentiments transcendantaux de l’être humain comme l’amour, la liberté, le chagrin ou le découragement.

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER

Co-création de Sally Campusano Torres et Cécile Maillard / Graphisme : Anne Gally / Diverses représentations dans le grand Briançonnais. Festival documentaireMonde en Images (Cucuron) en lien avec le film “No habrá revolución sin canción” (Chili) de Mélanie Brun, 2015.


EX / IN

MONOLOGUE

Pour La belle saison, le théâtre du Briançonnais et la Compagnie Les Passeurs s’associent pour poursuivre ensemble le travail de l’artiste et s’emparer du protocole de création proposé par la compagnie Skappa ! & associés.

Une comédienne en crise / une salle pleine de spectateurs / une comédienne qui s’enfuit.

Il n’y a plus rien/ Tout est parti. Après le jeu, après le public, après…/  C’est la vie/ C’est le vide/ Le précipice devant elle. Elle n’a plus rien à l’intérieur d’elle/ Elle n’a plus d’intérieur. À l’extérieur les gens qui l’attendent pour la saluer, pour lui sourire, pour lui…parler, parler, parler/ À l’intérieur de cette loge : un lavabo et les envies de rester cachée de son intérieur, de l’intérieur des autres, de l’ extérieur des autres. Parce que parfois rien n’est à l’intérieur de l’autre.

Un solo écrit et joué par Sally Campusano Torres / Mise en scène: Lucile Jourdan/ Musique: Pierre François Blanchard / À partir de 12 ans / I n s p i r é  d u  t e x t e  C e d o n t o n n e p e u t p a r l e r , c ‘ e s t c e l a q u ‘ i l f a u t d i r e , d e V a l è r e N o v a r i n a  / Photos : Florence Bourg / Coproduction du Théâtre du Briançonnais et de la compagnie Les Passeurs (05), en association avec la compagnie SKAPPA (Marseille) / Dates : mai 2015 Théâtre du Briançonnais/ 18-19 avril 2015 La Friche de la Belle de Mai, Marseille.