NATURE HUMAINE

Une enquête artistico-expérimentale 

pour dévoiler

LES LIENS INTIMES DE L’ÊTRE VIVANT

AVEC SON ENVIRONNEMENT


Les rues se sont vidées. 

Les animaux ont envahi les villes comme s’ils essayaient de récupérer l’espace volé.

Pendant ce temps, 

les êtres humains, obligés d’être enfermés, rêvaient de revenir à la nature.

Certains se sont échappés à la campagne,

d’autres ont arpenté les montagnes en catimini,

pendant que les plus téméraires ont osé des baignades nocturnes…


La crise sanitaire que nous traversons met en avant -de manière brutale- les discours qui nous alertent depuis des décennies: notre style de vie et le système économique en place dans une majorité de pays sont dangereux pour l’équilibre écologique de la planète.

Cette menace est devenue une réalité et la nature est apparue comme un échappatoire.

C’est à partir de ce constat que la compagnie de théâtre El PUDÚ a créé NATURE HUMAINE, un projet protéiforme qui réfléchit sur la place de la nature dans nos vies et le lien intime que nous entretenons avec elle.

Un projet qui vise à recueillir des témoignages à l’aide d’un questionnaire et à traduire les réponses sous différents formats artistiques.

Il est décliné en différents formats:

L’ENQUÊTE

L’ombre d’un arbre feuillu, le sommet d’une montagne, le sable d’une plage ou encore un écran d’ordinateur (seulement si les circonstances l’imposent !) peuvent devenir le lieu idéal pour une rencontre intime entre les comédiens-sondeurs de Nature Humaine et le public.

À travers un questionnaire, les participant.e.s sont amené.e.s à réveiller des souvenirs de nature dans leur biographie sensorielle, corporelle et intellectuelle.

Cette enquête performative ne suit pas un protocole scientifique strict. Elle a comme objectif  déclencher des échanges poétiques.

L’INSTALLATION SONORE ET VISUELLE

Itinérante et adaptable à tous les terrains, ce support de diffusion du projet propose au public de plonger dans l’univers des réponses livrées par des personnes ayant déjà répondu à l’enquête.

L’installation propose :

… l’écoute d’un montage sonore : à l’image d’un collage, il mélange des voix enregistrées lors de l’enquête et des sons de nature.

… la lecture du fanzine Nature Humaine : objet graphique , il traduit en images les secrets dévoilés par les participant.e.s.

L’installation peut accueillir 7 personnes simultanément / Temps de passage approximatif pour chaque personne: 40 minutes/ Contenu adapté à partir de 15 ans.

L’ATELIER FANZINE

Initiation au graphisme et à la gravure avec l’artiste Roxane Jaillet.

À partir du questionnaire élaboré pour le projet, les participants peuvent apprendre à réaliser un fanzine en parcourant toutes les étapes de création (écriture, illustration et mise en page).

Ecriture au pinceau, illustration à la pointe sèche, impression à l’aide d’une presse sur du beau papier sont au rendez-vous pour permettre de fabriquer un petit livre collectif.

LA PERFORMANCE DE DANSE

Un moment d’improvisation inspiré par la mélodie des mots et les voix des témoignages.

Une mise en corps et en espace du montage sonore avec la danseuse Manon Hamiti.

TÉLÉCHARGER DOSSIER DU PROJET


Un projet conçu, écrit et dirigé par Sally Campusano Torres, El Pudú / Avec: Sandra Araneda /Julie Buraud/ Brice Goldschmid / Poèmes : Laetitia Cuvelier / Enregistrement son et mixage création sonore : Sadry Djaziri / Illustration affiche : @Kombacastro / Créations vidéos : Sally Campusano Torres / Création fanzine et ateliers graphiques : Roxane Jaillet / Performance danse : Manon Hamiti / Photographie : Florence Bourg/ Sally Campusano Torres / Aide à la résidence et à la diffusion : Théâtre Du Briançonnais / Production : Compagnie El Pudú

Dates réalisées – Théâtre du Briançonnais, Mars 2021/ Festival Terre Sauvage, Nèvache, Juillet 2021/ Festival Grandeur Nature, Savoillans, Juillet 2021 /Festival Les Rencontres de l’Haute Romanche, La Grave, 2021 /Centre d’Art Contemporain- TDB, Briançon, octobre 2021.